TRAPAS
TRansport Aériens du PAcifique Sud

 

.....................................................................

 le B.A. Ba de l'aérien

.....................................................................

 Compagnies Aériennes

.....................................................................
 Documentation
.....................................................................

 Horaires des vols

.....................................................................
 Devis / Réservations
.....................................................................
 Tarifs aériens
.....................................................................
 Qui sommes-nous ?
.....................................................................

 


Qui sommes nous ?

Classes de réservation
Quand réserver ? Réductions
Réservation sur internet La jungle des tarifs
Vols réguliers et charters Contraintes tarifaires 

QUI SOMMES NOUS ? POURQUOI CHOISIR TRAPAS.com ?

Membre du réseau Manor, l'agence Cimiez Voyages bénéficie de tarifs négociés avec presque toutes les compagnies régulières et nous étudions les politiques marketing des compagnies aériennes partenaires afin de vous proposer les meilleures combinaisons tarifaires.
Notre force est que les gestionnaires de notre site internet TRAPAS sont spécialisés vers l’Australie et les îles du Pacifique Sud : ils connaissent toutes les liaisons aériennes de la région et les tarifs pratiqués en France mais aussi localement grâce aux partenaires régionaux, ce qui n’est pas dans les habitudes des autres sites internet ou des agences de voyages.
Enfin, grâce aux expériences de voyageurs longs courriers vers les destinations Australie et îles du Pacifique Sud, nous savons quels itinéraires et quelles compagnies correspondent le mieux à vos besoins : parfois, nous nous transformons en "épicier de l'aérien" afin de vous assembler les meilleures opportunités.
Pour votre sécurité, l'agence Cimiez Voyages, dirigée par son fondateur depuis près de 20 ans, est titulaire de la licence 006-12-0061 et est membre du Syndicat National des Agences de Voyages.

Nos tarifs sont, soit moins chers que ceux que vous trouvez sur internet, soit supérieurs d'une vingtaine d'Euros correspondant à nos frais de service.
En contre partie, vous disposez d'un délai de réflexion et notre plateau "Océanie" peut clairement vous renseigner sur les conditions de modification ou d'annulation de votre billet ou quels sont les tarifs qui vous permettent d'optimiser vos gains de 
miles.          retour


QUAND RÉSERVER ?

Progressivement, les compagnies régulières ne proposent plus de tarifs bradés de dernière minute mais préfèrent proposer des tarifs attractifs aux passagers qui réservent longtemps à l’avance (jusqu’à 360 jours), ce qui leur permet de mieux gérer leur taux de remplissage.
Plus tôt vous réservez et payez vos billets, moins chers ils seront.         
retour


POURQUOI NOUS NE PROPOSONS PAS DE RÉSERVATION EN DIRECT SUR INTERNET ?

Réserver en direct par internet semble évident et pratique : cela est parfaitement vrai pour les vols courts courriers tels les vols métropolitains ou européens, les vols nolisés ou charters ainsi que pour des voyages avion + hôtel dont les dates de séjour sont figées.
Par contre, pour un long voyage vers le Pacifique Sud, il est important que le vendeur connaisse parfaitement le besoin de son client le passager :
* voyage seul => recherche du meilleur tarif et accepte une liste d’attente,
* voyage en famille => escales courtes,
* enfant en bas âge ou non accompagné => compagnies françaises,
* amateur de plongée => 2 * 23 kg de franchise bagage au lieu de 20 kg,
* troisième âge => panachage classe affaire et économique ou nuit d’hôtel aux escales intermédiaires,
* etc …
Par ailleurs, nous vous laissons un temps de réflexion avant de verser un acompte tandis que les sites internet vous demandent trop souvent un règlement immédiat.
Enfin, bien que payer sur internet soit assez protégé, nous préférons vous laisser choisir votre mode de paiement (cartes de crédit, chèques bancaires ou postaux, chèques vacances, espèces depuis tout bureau de Poste de France et des DOM TOM, virement) et ne pas vous imposer un paiement immédiat par carte de crédit.         
retour


VOLS RÉGULIERS & VOLS CHARTERS OU NOLISÉS

Les horaires et tarifs proposés sont uniquement ceux des compagnies régulières.
Nous ne souhaitons pas proposer de vols charters ou nolisés car aucun n'est assuré par une compagnie française. Par ailleurs, les horaires sont connus tardivement et ces vols ne sont pas quotidiens, tout comme les continuations vers les îles du Pacifique (1 vol par semaine Nandi Wallis, 4 vols par semaine Auckland Nouméa) : en cas de retard, le passager peut attendre sa correspondance plusieurs jours à ses frais.
Enfin, comme vous pouvez réserver jusqu’à un an à l’avance, vous pouvez obtenir des conditions tarifaires comparables à celles des vols charters ou nolisés pour un bien meilleur confort.         
retour


CLASSES DE RÉSERVATION

- la Première classe
  Le siège se transforme en lit, le service est irréprochable, la cuisine excellente, confort douillé et le prix … exorbitant !
- la classe Affaire
  Le service est d’un haut niveau, vous disposez d’une télévision et d’un téléphone individuel, de prise informatique
et, de plus en plus, le siège s’allonge parfaitement à plat.
Parfois encore, certains avions sont équipés de sièges s'inclinant à 130 / 180° comme un fauteuil de repos, comparable à celui de la Première classe des années 70.
- la classe Premium
  Située entre la classe Économique et la classe Affaire, vous diposez de plus d'espace pour les jambes et les sièges sont plus larges
  qu'en classe Économique. Vous disposez d’une télévision, d’un téléphone individuel et de prise informatique ; le siège peut avoir une
  meilleure inclinaison chez certaines compagnies.
  Le service peut être indentique à la classe Économique (Air France, Alitalia) ou à la classe Affaire (Air New Zealand, QANTAS).
  Cette classe n'existe que sur certains vols.
- la classe Économique
  Siège de plus en plus confortable, restauration moyenne et service de base. Télévision individuelle sur les nouveaux appareils longs courriers. En général, restrictions sur les conditions d’échange, de remboursement et de modification des billets (selon le tarif payé).
          retour


RÉDUCTIONS

- bébés jusqu’à 1 an et 11 mois : 90 % de réduction
- enfants jusqu’à 11 ans et 11 mois : 25 ou 33 % de réduction, selon les compagnies
- jeunes (- 25 ans) et étudiants (- 27 ans) sur certaines lignes
- seniors de plus de 60 ans sur certains vols en classe Affaire
- couples (y compris pacsés) lors de promotions basse saison
          retour


POURQUOI TANT DE TARIFS ?


Afin de mieux gérer leurs remplissages et dégager des bénéfices, les compagnies aériennes appliquent la gestion des rendements, ou Yield Management en anglais.
La politique tarifaire de la compagnie décide d’un prix moyen des places nécessaire à l’équilibre économique du vol ; les gestionnaires proposent à la vente des quotas de classes tarifaires plus ou moins chères afin d’optimiser le remplissage. Une fois que les places les moins chères sont vendues, les passagers doivent donc accepter le tarif supérieur suivant.
Lors de certains évènements qui garantissent un remplissage optimal d’un vol, le nombre de places les moins chères peut n’être proposé qu’en liste d’attente.
 

Exemple non contractuel : sur un Paris - Nouméa en avion de 200 places économiques, une compagnie estime qu’elle doit réaliser un chiffre d’affaires aller et retour de 410 000 Euros HT pour dégager un bénéfice.
Pour cela, elle répartit les disponibilités par classes tarifaires :

20 places en classe tarifaire V à 1 000 euros tarif promotionnel non modiable non remboursable
50 places en classe tarifaire T à 1 300 euros tarif lagon modifiable avec pénalités mais non remboursable
50 places en classe tarifaire H à 1 500 euros tarif excursion avec faibles pénalités
50 places en classe tarifaire K à 2 000 euros tarif tempo sans pénalité< /font>
30 places en classe tarifaire Y à 5 000 euros plein tarif économique
soit un total de 200 places pour un chiffre d’affaire global de 410 000 euros HT.

Tous ces passagers voyageront en classe économique mais à des tarifs pouvant aller du simple au quadruple. Votre voisin de siège pourra avoir payé son billet beaucoup moins cher ou plus cher que vous, tout dépend :
- s’il a été réservé longtemps à l’avance,
- si le client accepte de payer son billet plusieurs mois à l’avance,
- si la durée du séjour à destination est courte ou longue,
- si son billet est modifiable sans frais,
- si l’itinéraire de son billet est modifiable,
- etc …
          retour


CONTRAINTES TARIFAIRES

Exemple non contractuel : pour un passager qui ne possède aucune réduction, le prix d’un billet modifiable est 2 à 4 fois plus cher qu’un non modifiable car, en classe Économique, chaque classe tarifaire a ses conditions particulières : un Paris / Nouméa, entre juin et novembre 2016 qui…

coûte 800 euros HT, classe Économique
- validité minimale : 12 jours ; validité maximale : 6 mois
- doit être payé et émis dans les 3 jours suivant la réservation
- la date aller ET la date retour détermine la saison
- annulation avant le départ : non remboursable.
- modification de date : impossible.
- pas d’accès aux salons d’aéroport
- arrêt aux escales non autorisé
- retour "open" non autorisé

coûte 970 à 1 770 euros HT, classe Économique
- validité minimale : 6 jours ; validité maximale : 1 an
- doit être payé et émis dans les 3 jours suivant la réservation
- la date aller ET la date retour détermine la saison
- annulation avant le départ : pénalité de 120 euros
- modification de date : pénalité de 120 euros
- pas d’accès aux salons d’aéroport
- arrêt aux escales non autorisé
- retour "open" non autorisé

coûte 1 404 à 2 065 euros HT, classe Économique
- validité minimale : 6 jours ; validité maximale : 1 an
- doit être payé et émis au plus tard 60 jours avant la date du départ
- la date aller ET la date retour détermine la saison
- annulation avant le départ : sans frais
- modification de date : sans frais
- pas d’accès aux salons d’aéroport
- arrêt aux escales autorisé
- retour "open" non autorisé

coûte 1 854 à 2 800 euros HT, classe Économique
- validité minimale : 3 jours ; validité maximale : 1 an
- doit être payé et émis au plus tard la veille du départ
- seule la date aller détermine la saison
- annulation avant le départ : sans frais
- modification de date : sans frais
- pas d’accès aux salons d’aéroport
- arrêt aux escales autorisé
- retour "open" non autorisé

coûte 3 705 euros HT, classe Économique
- validité minimale : 1 jour ; validité maximale : 1 an
- doit être payé et émis au plus tard la veille du départ
- seule la date aller détermine la saison
- annulation avant le départ : sans frais
- modification de date : sans frais
- pas d’accès aux salons d’aéroport
- arrêt aux escales autorisé
- retour "open" autorisé

coûte 3 800 euros HT, classe Affaire
- validité minimale : 6 jours ; validité maximale : 6 mois
- non remboursable ; modifiable avec pénalités
- ne peut-être émis à moins de 28 jours du départ
- retour non utilisé non remboursable
- pas de contrainte de saison
- accès aux salons d’aéroport
- arrêt aux escales non autorisé

coûte 5 836 euros HT, classe Économique
- validité minimale : 1 jour ; validité maximale : 1 an
- remboursable et modifiable sans frais à tout moment
- peut-être émis jusqu’au moment du départ
- retour non utilisé remboursable
- pas de contrainte de saison
- pas d’accès aux salons d’aéroport
- arrêt aux escales autorisé
- retour "open" autorisé

coûte 4 781 à 7 470 euros HT, classe Affaire
- validité minimale : 1 jour ; validité maximale : 1 an
- remboursable et modifiable sans frais à tout moment
- peut-être émis jusqu’au moment du départ
- retour non utilisé remboursable
- pas de contrainte de saison
- accès aux salons d’aéroport
- arrêt aux escales sans frais

coûte 11 294 euros HT, classe Première
- validité minimale : 1 jour ; validité maximale : 1 an
- remboursable et modifiable sans frais à tout moment
- peut-être émis jusqu’au moment du départ
- retour non utilisé remboursable
- accès aux salons d’aéroport
- arrêt aux escales sans frais
          retour
 

 

 



Cimiez Voyages ; 51, avenue Reine Victoria ; 06000 NICE



téléphone : 04 9200 9200 & 04 9353 2344 télécopie : 04 9353 5921

licence : 006 12 0061

agrément IATA : 202 1398 1

T.V.A. : FR 17 339 972 424

code d'activité : 633 Z
R.C.S. : Nice 87 A 00060 SIRET : 339 972 424 00016

IBAN : FR76 ; R.I.B. : 15.607 00.032 32.021.032.402 89

BIC : CCBPFRPPNCE